HISTOIRE DE SEVILLE avec SEVILLE HISTORY LOVERS

Seville History Lovers, qu’est-ce que c’est ?

Get to know your guide. Marta Casals, official guide of Seville

Je me présente: je m’appelle Marta Casals et je suis guide touristique officielle de Séville www.toursevilla.com, je fais de visites guidées dans ma ville C’est l’histoire, l’art et la culture qui m’intéresse et le communiquer d’une la façon la plus divertissante et amusante.

Il y a environ un an, en raison du manque de tourisme dû à la pandémie 2020, j’ai ouvert une chaîne YouTube et lancé un projet vidéo sur l’histoire de Séville, son art, ses curiosités et ses personnages de l’histoire de notre ville.


Les vidéos ont été bien reçues et nous avons ainsi pu parler brièvement d’Hernando Colón, le bibliophile qui a créé une magnifique bibliothèque de la Renaissance, de la Plaza del Cabildo cachée, des jeunes années de Diego Velázquez, du premier Bourbon Felipe V qui a établi son court cinq ans à Séville pour se soigner de ses problèmes mentaux…

Tous sont apparus dans des vidéos de 5 à 10 minutes sur une base hebdomadaire et vous pouvez les voir sur la chaîne YouTube de Toursevilla. Voici le lien: https://www.youtube.com/channel/UCJ9aaJF4YJpgcX4aGnm9GVg

Aussi facile à trouver comme Seville History Lovers.

Maintenant vous pouvez activer les sous-titres en français dans la plupart des vidéos.

Pour rendre le projet plus dynamique, quelques mois plus tard, j’ai conçu une série sur l’histoire de Séville dans l’ordre chronologique.

Pour cela, j’ai eu la collaboration de quelques collègues, tous guides officiels, historiens et experts.

Ceci est un petit résumé avec lequel nous espérons que vous voudrez voir nos vidéos.


L’histoire de Séville en episodes

Le projet a été passionnant car l’histoire de Séville commence avec la « Hispalis romaine » l’ancien nom de Séville, il y a 2000 ans.

Cette Séville romaine qui a eu une fondation mythique par Hercule lui-même dort encore sous notre ville, mais nous permet d’entrevoir une partie de son passé splendide à travers des lieux tels que l’Antiquarium ou le Castellum Aquae (Cisternes) sous la Plaza de la Pescadería.

Les puits utilisés dans les constructions ultérieures sont également des témoins de cette Hispalis, l’une des villes les plus importantes de la Bétique.

HISTOIRE DE SEVILLE avec SEVILLE HISTORY LOVERS
San Isidore de Seville par Murillo

Le deuxième épisode de l’Histoire de Séville traite de la période inconnue des Wisigoths. Ce fut peut-être le plus difficile à réaliser en raison du manque de vestiges physiques de cette époque et de cette culture.

El milagro de la curación de Luisa Valdés
Le roi Ferdinand III de Castilla, conquerant de la ville

Cependant, la Séville wisigothique des Ve et VIe siècles a un caractère fondamental qui a influencé toute la culture médiévale. Il s’agit de San Isidoro de Sevilla, auteur des Étymologies et compilateur de toutes les informations de son temps.

Ce n’était pas pour longtemps à Séville et en Hispanie en général et ainsi les Wisigoths sont tombés devant l’avancée imparable de l’Islam d’Afrique du Nord.

De 711 à 1248, Séville a été dominée par les musulmans qui nous ont laissé l’un des testaments les plus riches et les plus originaux de la ville. Grâce à eux nous avons aujourd’hui la célèbre Giralda, la Torre del Oro, les murs de la Macarena et même le tracé urbain de Séville.

Jusqu’en 1248 le roi Ferdinand III de Castille et León modifia totalement les tableaux de l’Histoire de Séville avec la conquête de la ville pour les chrétiens. C’est alors que les principaux monuments de Séville commencent et se développent, je fais référence à l’Alcazar, forteresse et palais royal et bien sûr à la grande cathédrale, la soi-disant Magna Hispalense, qui a commencé ses travaux sur le site de l’ancienne mosquée de 1431.

HISTOIRE DE SEVILLE avec SEVILLE HISTORY LOVERS
Tour de l’argent

Cette ville tentaculaire, carrefour des routes commerciales entre l’Afrique, l’Atlantique et la Méditerranée, sentait approcher une époque de splendeur. Le prix dépassa toutes les attentes avec la Découverte de l’Amérique en 1492. Ce n’est que quelques années plus tard en 1503 avec la création de la Maison du Commerce (Casa de la Contratación) que Séville devint un centre commercial avec le Nouveau Monde et reçut ainsi les nouveaux aliments et métaux américains qui temporairement enrichi la ville.

Le protagoniste de cette Séville de la Renaissance était sans aucun doute le fleuve Guadalquivir, navigable de Sanlúcar dans l’Atlantique à Séville et qui, au pied de la Torre del Oro, a vu l’arrivée et le départ des plus importantes expéditions outre-mer.

Et comme tout ce qui monte, descend, le siècle suivant de l’Histoire de Séville n’a pas eu la même splendeur. Nous sommes déjà à l’époque baroque, un XVIIe siècle tristement frappant en raison de la crise économique, des épidémies, des inondations et de l’appauvrissement général en Espagne. Mais cela s’est néanmoins démarqué culturellement et artistiquement avec des noms comme Murillo, Velázquez ou Zurbarán.

Parfois, les périodes de crise sont les plus prolifiques culturellement. Tant et si bien que le 17ème siècle a été appelé l’âge d’or. Et l’histoire de Seville est fondamentale dans cette periode.

Visites guidées privées à Séville

La luminosité de Séville s’estompait mais elle n’a jamais été complètement perdue et la ville a essayé de survivre au naufrage de voir comment la Casa de Contratación au 18ème siècle s’est déplacée vers la côte de Cadix.

C’est la Séville des Lumières dans laquelle, après de nombreux siècles, la cour est venue dans la ville, bien que temporairement, avec le roi Felipe V et sa femme la reine Isabel de Farnesio.

C’est aussi un siècle où se créent des usines comme l’Artillerie ou le Tabac. Et surtout, c’est là que s’établissent les traditions sévillanes qui attirent le plus l’attention aujourd’hui : la Tauromachie et la Semaine Sainte.


Seville, la ville qui se « reinvente »

 Toujours avec des lumières et des ombres, une ville qui n’a jamais perdu de son importance même dans ses moments les plus sombres et qui a progressé mais en même temps préservée des temps précédents. Le résultat est 2000 années passionnantes d’histoire de Séville et un mélange impressionnant de cultures dont peu de villes en Europe pourraient se vanter.

Comme le dit l’un des épisodes de notre série Histoire de Séville : Séville est un musée à ciel ouvert. En flânant dans nos rues, nous trouvons des échos romains, wisigothiques, médiévaux, andalous, Renaissance, baroques, des Lumières… c’est une ville qui se réinvente toujours. Elle est narcissique, complexe, brillante, excitante et passionnée. C’est pourquoi nous voulons vous inviter à le connaître un peu mieux dans cette série de vidéos que nous avons réalisées avec tout notre amour pour notre terre.

Si vous avez aimé notre façon de travailler et faire sentir l’histoire de Sville, nous pouvons vous proposer des visites guidées sur place.

Pour nous contacter : /https://www.toursevilla.com/contacto

Vous pouvez également voir ces vidéos et bien d’autres sur instagram : https://www.instagram.com/seville_history_lovers/

HISTOIRE DE SEVILLE avec SEVILLE HISTORY LOVERS