L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES

L’histoire de la Giralda de Séville se remonte au XII siècle. Elle est la tour principale de la cathédrale de Séville, mieux connue sous le nom de Giralda, elle nous contemple il y a plus de 800 ans. C’est un petit exemple de ce que vous pouvez apprendre dans nos visites guidées de Séville

Aujourd’hui, nous vous racontons plutôt que l’Histoire, les histoires, c’est á dire, certains de ses secrets et ses histoires les plus curieuses.

Laissez-nous t’accompagner dans la visite de la ville avec nos tours privés de Séville en français. Voir ici: https://www.toursevilla.com/fr/

Mais d’abord regardez cette video de la place de la Virgen de los Reyes où se trouve le palais de l’Archevêque et la Giralda, une de places les plus belles de Séville.

Puis, continuez à lire notre article.

1. Une tour et deux religions

Au XIIe siècle, la Séville musulmane était gouvernée par la dynastie almohade. En 1184, le calife Abu Yacoub Yusuf ordonna la construction de la tour minaret de la mosquée. En 1195, ils ont vaincu les chrétiens dans la bataille d’Alarcos et pour célébrer la victoire, la tour a été couronnée du yamur, quatre boules de bronze doré qui pouvaient être vues à des kilomètres et ont fait du minaret l’une des tours les plus belles et les plus imposantes d’Al-Andalus.

Mais la ville fut conquise en 1248 par Ferdinand III, dit le Saint. Des années plus tard, les boules qui la couronnaient ont été remplacées par un petit clocher. Une croix qui place définitivement Séville sous la bannière du christianisme. Un peu d’histoire dans nos visites guidées privées de Séville!

La richesse américaine du XVIe siècle à Séville a conduit la ville à imaginer un changement dans l’apparence de sa tour principale. Ils voulaient une tour encore plus haute, plus puissante et encore plus belle, couronnée par une allégorie du triomphe de l’église.

C’est alors qu’ils installèrent la sculpture en bronze qui la couronne, appelée Giraldillo puisqu’il s’agissait d’une girouette. Depuis lors, la tour serait connue sous le nom de Giralda.

Et donc il a environ 55 mètres de l’ancienne tour islamique et le corps de cloche chrétien ajouté au 16ème siècle.

2. L’ecrivain Miguel de Cervantes l’appelait la Géante de Séville

Voici un détail qui ne passe pas inaperçu auprès d’un de nos guides francophones officiels à Séville:

Dans ces mêmes années, vers 1580, un visiteur illustre est frappé par la grandeur de la tour et de sa statue. C’est l’écrivain Cervantès qui l’appela la Géante de Séville et apparaît ainsi dans un passage de Don Quichotte :

L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES
replique du Giraldillo-girouette du clocher de la Cathédrale

« Une fois, il m’a ordonné d’aller défier cette célèbre géante de Séville appelée la Giralda, qui est aussi courageuse et forte qu’en bronze, et sans bouger d’un endroit, elle est la femme la plus mobile et la plus inébranlable du monde.

Miguel de Cervantes-Don Quichotte de la Mancha

3. Une tour jumelle à Marrakech

L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES

En fait, il existe plus d’une tour jumelle, celle de Marrakech étant la plus célèbre. C’est la tour de la plus grande mosquée de cette ville marocaine, la soi-disant Kutubiya ou Koutubia. Il a été construit quelques années avant notre Giralda islamique et par la même dynastie qui régnait au Maroc et en Al-Andalus, les Almohades.

Stylistiquement, il est très similaire et de hauteur similaire. Bien entendu, la jumelle de Marrakech est couronnée par les boules de bronze doré que possédait autrefois notre tour sévillane.

Ce petite video nous montre la tour jumelle du Maroc https://www.youtube.com/watch?v=N_zjUo07vu0


L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES

4. La Giralda d’Amérique

Et s’il y a des tours jumelles de la même époque, il y a aussi des répliques de tours qui ont pris comme modèle notre tour sévillane. La renommée Giralda s’est répandue dans le monde entier et était particulièrement populaire en Amérique aux XIXe et XXe siècles.

Les premiers voyageurs qui ont connu Séville ont voulu reproduire ce symbole dans leurs villes. Le plus frappant était J. C. Nichols, un homme d’affaires américain de Kansas City dans les années 1920. Il a encouragé le jumelage des deux villes, Kansas City et Séville.

Des années plus tard, dans le centre du Kansas city, son fils a construit une réplique de la place Virgen de los Reyes avec une tour Giralda, un peu plus petite que l’originale mais qui a sans aucun doute attiré l’attention dans cette ville américaine reculée du Midwest.

Une Giralda a également construite à New York. C’était entre 1890 et 1925 où se trouve l’actuel Madison Square Garden, au milieu de Manhattan. Il était couronné par une statue de la déesse Diane. Malheureusement, il a été démoli en 1925.

Nous aimons raconter l’histoire de notre ville avec des histoires et des anecdotes d’autres endroits et pays afin d’avoir une vision plus large.

C’est notre travail en tant que guides officiels de Séville. Nos visites privées de Séville vont bien au-delà de ce qui se trouve dans les livres et les guides touristiques traditionnelles!!


5. Sœur Barbara de la Giralda

Et nous retournons à Séville. Une visite privée de Séville en français nous accompagne pour rencontrer non seulement les rois et les reines mais aussi les personnages modestes qui ont été les protagonistes de notre ville, comme Soeur Barbara de la Giralda.

L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES

L’intérieur de la Giralda a vu comment une fille y est né en 1842, sur la rampe 30, puisque son père, qui était sonneur de cloches, occupait une chambre dans cette tour.

Pour cette raison on l’appelle la Fille de la Giralda ou Sœur Barbara de la Giralda. Quand elle avait 11 ans, son frère aîné qui avait 13 ans, est mort accidentellement en tombant de la tour pendant que les cloches sonnaient, car on célébrait la fête de San Fernando.

Elle entre au couvent dominicain de Madre de Dios, dans le quartier de Santa Cruz à Séville. Il eut des visions mystiques et mourut en odeur de sainteté. Actuellement elle est en cours de canonisation.

Comme vous pouvez le voir, cette tour qui au fil des siècles a servi de clocher, d’observatoire astronomique, de paratonnerre, de poste de guet et, surtout, de symbole de l’une des villes les plus emblématiques et les plus belles d’Europe.


Si vous voulez visiter avec nous cette tour célebre, la Geante de Séville, n’hesitez pas a nous demander une visite privée de la ville https://www.toursevilla.com/fr/contact/

L'HISTOIRE DE LA GIRALDA DE SÉVILLE ET SES HISTOIRES